mercredi, 18 juillet 2018

 

Le nombre des membres adhérents de la Fondation PROSMI, s’est élargi à la faveur d’un Brunch  dans les jardins de la Villa 40 de la Cité des Nations à Conakry. Cette cérémonie  organisée sous l’initiative du service des Relations Extérieures de la Fondation PROSMI avait principalement pour but de raffermir les liens avec les accolées et agrandir ce nombre avec de nouveaux partenariats pour le bénéfice des populations guinéennes. Cette rencontre a été présidée par Mme Djènè Condé, Première Dame de Guinée et Fondatrice de PROSMI

Ce samedi 14 avril 2018, plusieurs personnalités des milieux diplomatiques, des affaires, de l’administration, culturels et des médias étaient réunis pour un déjeuner (brunch) pour suivre les nouvelles orientations que la Fondation PROSMI à travers  son service des Relations Extérieures s’est donnée pour faire d’elle une vitrine. La musique, des humoristes, des poètes (Slamaeurs) ont agrémenté la cérémonie

M. Karfalla Kaba, Directeur Exécutif de PROSMI, tout en remerciant les invités pour leur présence, a déclaré : « Que ce soit la Santé, l’Education, l’Environnement, la Consolidation de la Paix, l’autonomisation de la femme, les violences basées sur le genre, nous n’avons ménagé aucun effort pour atteindre les résultats qui sont actuellement les nôtres. En sept ans, nous croyons avoir apporté, grâce à vous, et aux cotés des pouvoirs publics notre contribution à améliorer certains aspects de la vie de nos compatriotes. Et aujourd’hui plus que jamais, nous nous engageons à faire beaucoup plus pour ceux qui en ont le plus besoin en Guinée. Mais, pour y arriver, nous avons besoin de votre accompagnement à tous; c’est d’ailleurs la raison principale de l’organisation de ce Brunch. »

Pour sa part, Mme Gnalen Kaba Diakité, chargée des Relations Extérieures a expliqué à l’assistance l’ambition de l’équipe des relations extérieures  qui est de faire participer les décideurs et personnes ressources  pas seulement  au brunch, mais aussi aux futures actions que la Fondation compte mener ; « C’est pourquoi, a-t-elle dit, vous sortirez d’ici  membres privilèges de la Fondation PROSMI, si vous le souhaiter »

A l’intention des partenaires et d’éventuels futurs membres, Dr Yves Béavogui, le chargé des programmes et projets a à l’appui de diapos expliqué les perspectives de la Fondation de la Première Dame de Guinée.

Plus d’une heure après la cérémonie, une file de signataires était encore visible pour signer dans  le livre d’or

 

Le salon du livre de paris s’est tenu du 16 au 19 mars 2018 dans la Capitale française, avec pour innovation, des stands mis à la disposition de Fondations. Parmi ces Fondations, la Fondation PROSMI de la Première Dame de Guinée Madame Djènè Condé, représentée par son Directeur Exécutif Karfalla Kaba Toutes ces Fondations ont été invitées pour avoir l’opportunité de mettre en avant leur visibilité ainsi que les actions qu’elles entreprennent, notamment sur la défense des droits des enfants, des femmes et des personnes vulnérables. Et elles étaient toutes regroupées sur l’espace Jeunesse et Education.

 

La Fondation PROSMI, à l’instar de toutes les Fondations présentes a mis à profit cette grande rencontre du monde littéraire pour faire connaitre aux milliers de visiteurs les actions que mené en Guinée Madame Djènè Condé ; ceci à consister essentiellement à une communication avec les visiteurs sur ses activités, à des débats et interviews sur les médias, à la distribution de  supports de communications, à des échanges d’expériences avec d’autres fondations. L’envoyé de la Première Dame a eu l’occasion de  vendre, à travers des presses locales et Panafricaines PROSMI, ce qui a été bénéfique « Nos supports de communication étaient composés d’un Kakémono, de cahiers à l’effigie de la Première Dame, de Porte-clés,  de tee-shirts, de prospectus, de plaquettes de présentation… Nous les avons distribué tout au long des quatre jours du Salon » s’est félicité Monsieur Kaba

 

Pendant le Salon, il y’a eu l’étape de l’UNESCO le 21 Mars au soir,  qui consistait pour Conakry Capitale Mondiale du Livre, une aubaine pour dresser son bilan devant la communauté guinéenne et les amis de la Guinée. Les intervenants ont fait part à l’assistance leur rapport avec le livre. La cérémonie a été présidée par l’Ambassadeur de Guinée en France, en compagnie du Sous-Directeur de l’UNESCO chargé de l’Afrique.

Le lieu a été opportun pour la Fondation PROSMI de distribuer des supports réservés à ce effet. Ce fut l’occasion pour des Guinéens vivant en France et en Europe,  de savoir un peu plus sur la Fondation de la Première Dame de leur pays.

L’originalité du salon est d'être ouverte aux professionnels et au grand public.

 

Parlant des échanges avec les visiteurs et aussi avec les autres Fondations, le Directeur Exécutif a précisé : « Les conversations que nous avons eues avec les visiteurs nous ont révélé d’une part que nous étions très peu connus dans le milieu  d’autre part leur étonnement devant la variété de nos domaines d’intervention et le nombre des activités à notre actif. Les questions qui nous étaient posées dénotaient de leur intérêt pour nos actions. Beaucoup ont recommandé l’installation d’une antenne européenne. Quant aux échanges avec les autres Fondations, c’étaient des tours de table courtois, instructifs et très conviviaux au cours des quels nous avons parlé non seulement de nos actions, mais aussi de nos projets. »

N’Fa Cissé

 

 

Depuis 9 heures ce  dimanche 8 octobre 2017, la salle du 28 septembre du Palais du Peuple  sert de cadre à la tenue des travaux de la journée de concertation des femmes sur la paix. Initiée par le cabinet de la Première Dame de la République, cette rencontre vise à impliquer les femmes guinéennes de toutes catégories sociales dans le processus de mise en œuvre d’un climat de quiétude en Guinée.

Plus de 400 femmes sont réunies depuis ce matin au palais du peuple pour participer à la journée de concertation intitulée « la femme guinéenne au service de la paix. » Elles répondent à l’appel de la Première Dame de Guinée, Madame Djènè Condé qui, à travers son cabinet  organise cette rencontre. Les participantes auront à débattre sur trois thèmes :

-       DYNAMIQUE(PROBLEMETIQUE) DE CONFLITS EN GUINEE

-       ROLE ET RESPONSABILITE DES FEMMES DANS LA RESOLUTION DES CONFLITS EN GUINEE

-       RESOLUTION 1325, NIVEAU DE MISE EN ŒUVRE ET DEFIS remercier les

L’honneur est revenu à Madame Denise Bouré de remercier les invités pour avoir répondu à  l’appel de Madame Djènè Condé et expliqué une des raisons de cette d’invitation d’ONG « En invitant plusieurs Associations et Groupements de femmes, Son Excellence Madame la Première Dame, espère à travers cette concertation, que les recommandations sorties de vos travaux, reflètera les préoccupations des femmes des différentes couches sociales que vous représentez »

Tour à tour des personnalités et des organisations se sont succédé pour apporter des messages de paix, la secrétaire générale du ministère de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, Hadja Rabiatou Serah Diallo, Makalé Traoré, Makalé Camara, l Saran Daraba, l’ambassadrice du Sénégal, le Pasteur Jean Baangoura et Djériba Diaby Tous ont salué l’initiative de l’épouse du Président Alpha et ont remercié le Tout Puissant d’avoir toujours préservé notre pays.

Madame Djènè Condé très touchée par la présence massive des femmes à cette journée de concertations les a remercié et rappelé leur importance dans la prévention et dans la résolution des  conflits. « L’objectif que nous nous sommes fixés en organisant cette journée de concertation est de pouvoir impliquer les vaillantes femmes de Guinée à la sauvegarde de la paix et au raffermissement du tissu social durement éprouvés ces derniers tempsleura expliqué la Première Dame de la République.

Arrivée dans la ville de Kankan le lundi 6 mars,  pour la célébration du 8 mars, la Première Dame de la république multiplie les rencontres avec les associations de femmes de la région. Dans la journée du mardi, Hadja Djènè Condé s’est rendue au village de Dabola situé à cinq kilomètres du centre ville de Kankan. Là-bas, l’épouse du chef de l’Etat a procédé à la pose de la première pierre de la construction d’une ferme avicole créée par l’Association pour le Développement intégré des femmes de Kankan. En procédant à la pose de la première pierre de cet édifice, la présidente de la fondation PROSMI s’engage auprès de ces femmes dans le combat pour l’autonomisation des femmes surtout celle en milieu rural.

 Comme première contribution de Hadja djène condé, un forage sera construit dans le village de Dabola pour permettre l’accès de ces populations rurales à l’eau potable ;

Bernard TONGUINO

 

 

Dans la capitale de la Haute Guinée, la mobilisation était grande ce 8 mars, journée internationale des femmes. Cette année, la fête de la femme à Kankan a été présidée par la Première Dame de la république. Devant l’épouse du chef de l’Etat et les autorités régionales, de nombreuses organisations de femmes de Nabaya ont ténu à s’exprimer et faire le bilan de leur combat pour l’amélioration de leur condition de vie. Des femmes qui ont toutes plaidé plus d’attention de l’Etat en faveur de l’émancipation de la couche féminine dans la région. 

S’adressant à la foule, Hadja Djènè  CONDE a exhorté l’ensemble des femmes à continuer le combat pour assurer leur autonomisation. La présidente de la Fondation PROSMI a surtout mis l’accent sur la scolarisation de la jeune fille ; Une scolarisation dont le taux reste encore affaiblit par l’exploitation artisanale de la mine d’or en haute Guinée. « Si nous exigeons d’être au même pied d’égalité que les  hommes pour l’employabilité, pour les postes de décision dans les institutions, la première bataille est la scolarisation de la fille. On ne peut pas aspirer à l’égalité si nous n’avons pas le même niveau d’instruction que les hommes. Malheureusement dans la région de la haute Guinée le taux de fréquentation des classes est en baisse chez les garçons et plus encore chez les filles. Femme de la haute guinée, vous avez beaucoup plus les autres régions de la guinée plus de préoccupation, celle de relever le taux de scolarisation de nos enfants particulièrement des filles » déclare Hadja Djènè Condé. Étaient présents dans la salle polyvalente du centre Hosmine qui a abrité la célébration, le gouverneur de la région administrative de Kankan Général Mohamed Garé, le préfet Aziz Diop, les représentants des institutions internationales évoluant dans la région ainsi que les épouses de quelques membres du gouvernement. Tous ont exprimé leur engagement en faveur de la scolarisation de la jeune fille, gage certain de l’émancipation de la couche féminine.

 

Bernard TONGUINO

 

La Première Dame préside l’arrivée du vol inaugural de Turkish Airlines

  

La  Première Dame de la République a présidé ce lundi 30 janvier à l’aéroport international de Conakry la cérémonie d’arrivée du premier vol entre Istanbul et Conakry de la compagnie aérienne turque, Turkish Airlines. Au-delà des bonnes relations qui lient la Turquie et la Guinée, les couples présidentiels des deux états entretiennent d’excellents rapports. Raison supplémentaire pour Mme Djènè Condé d’être présente à  cette première qui augure des lendemains meilleurs dans les relations commerciales entre les deux pays.

C'est peu avant 16 heures que l’avion de Turkish Airlines a atterri à l'aéroport de Conakry. 

 

Autour de  la Première Dame Djenè Condé  les ministres Albert Damantang Camara porte-parole du Gouvernement, le ministre des Transports, Oyé Guilavogui, Kassory Fofana, Cheick Taliby Sylla, Ibrahima Kourouma de l’Enseignement pré universitaire, Koutoubou Sanoh, l’Ambassadrice de Turquie, des épouses de membres du Gouvernement et de nombreux cadres, etc. 

Avec l’ouverture de cette ligne, Turkish Airlines élargi ainsi son réseau  en desservant 52 destinations en Afrique dans 33 pays ; les vols assureront la liaison İstanbul-Conakry  via Ouagadougou, deux fois par semaine, soit les lundis et les jeudis. Les passagers qui quittent la Guinée pourront joindre de nombreuses villes dont: Londres, Dubaï, Paris, Bruxelles, Berlin, Milan, Tel-Aviv, Asmara, Amsterdam.

Le ministre des Transports de Guinée Oyé Guilavogui a déclaré « Je voudrais saluer l'engagement de nos deux chefs d'Etat de renforcer la coopération entre nos deux pays, notamment dans le secteur du vol aérien, qui est un secteur porteur de croissance, un excellent moteur de développement »  

  Pour sa part, la Première Dame s’est dite très satisfaite de l’ouverture de la ligne Istanbul-Conakry surtout pour les liens d’amitié qui existent entre les deux pays

N’Fa CISSE

 

Bonne Année de Madame la Présidente de la Fondation PROSMI.

Les travailleurs du cabinet et de la Fondation ont présenté ce mercredi 25 janvier 2017 leurs vœux de nouvel an à la Première Dame de République et Présidente de la Fondation PROSMI.

La cérémonie s’est déroulée au cabinet de la Première Dame. Dans ses vœux, par la voix de leur porte-parole, le Directeur de Cabinet, le personnel a réitéré  sa fidélité, sa loyauté et surtout son désir de l’accompagner dans sa noble mission qui est d’être  au côté de ceux qui ont le plus besoin de compassion, c'est-à-dire l’enfance en détresse, la femme pour son épanouissement.

Puis ce fut au tour du Directeur Exécutif de la Fondation de faire un aperçu sur les activités menées pendant l’année écoulée ; l’année 2016 a été riche en activité aussi bien dans le domaine de la santé, de l’éducation, du social… Il a aussi recommandé des rencontres régulières pour la bonne marche des activités de la Fondation.

 

 Pour sa part, la Présidente de la Fondation a souhaitée bonne et heureuse année 2017 à tous ses collaborateurs.

BAMAKO : Les Premières Dames d’Afrique se penchent sur l’utilisation de nos traditions et coutumes dans la Santé de la Reproduction

FCDK PROSMI - UNICEF : Lancement officiel de la Campagne Nationale de Vaccination Gratuite contre la Poliomyélite sous le haut Patronage de S.E. Djènè CONDE, Première Dame de la République de Guinée, Présidente Fondatrice de la FCDK - PROSMI, Ambassadrice de L'UNICEF pour la Nutrition.

 

 Discours de Madame la Première Dame

BROCHURE PROSMI

Humanitaire : Rencontre Première Dame et une délégation...

  Ce mardi 3 octobre 2017 Madame Djènè Condé, Première Dame de la République...

Santé : Des Médecins  Iraniens répondent à l’appel de la Première Dame

Santé : Des Médecins Iraniens répondent à...

  Arrivés à Conakry dans l’après midi du 18 juin 2017, une équipe...

Humanitaire: Visite aux malades

Humanitaire: Visite aux malades

La Première Dame de la République de Guinée, Présidente de la Fondation...

Humanitaire: Consutations et soins médicaux gratuits

Humanitaire: Consutations et soins médicaux gratuits

La mission de Médecins sans frontière iranien, en partenariat avec la Fondation...

Ils nous font confiance

Gouvernement Guinéen   Ambassade des Etats-Unis   Système des Nations Unies   Village SOS   There is No Limit Foundation   PSI Guinée  Programme Alimentaire Mondial  Plan Guinée   Fondation Coca Cola   Fondation KPC pour l'humanitaire   Comité National de Lutte contre le SIDA  Organisation de Première Dame d'Afrique contre le VIH/SIDA   Pharmacie Centrale de Guinée